Ecole Notre-Dame de Bonne-Espérance

Accueil L'école Le blog La galerie Le secondaire

  •  Calendrier 2017-2018
  •  Photos de l'école
  •  Modalités inscriptions
  •  Palmarès 2016
  •  L'école
  •  Historique
  •  Nos anciens maîtres racontent...
  •  Bienvenue à l'école maternelle
  •  Règlement école maternelle
  •  Fournitures écoles mat et prim
  •  Pour nous contacter
  •  Plan
  •  Vivre ensemble (règlement)
  •  Motifs absences
  •  Contact famille-école
  •  Règlement des études
  •  Projet d'établissement
  •  Projet éducatif
  •  Obligation scolaire
  •  Etude et garderie
  •  En cas d'accident
  •  Articles de presse
  •  Nicodème
  •  Association des parents
  • Notre projet d'établissement

    Notre école se développe dans une logique de participation. Elle sollicite et soutient tous les partenaires dans leur conception, élaboration, mise en oeuvre et régulation du projet pour faire progresser solidairement certains aspects des options retenues ci-avant.

    Il nous a semblé évident de retenir des priorités. Le Projet d'Etablissement ci-dessous les détermine:

    1. Assurer la continuité des apprentissages.
    2. Construire une communauté ouverte sur le monde extérieur.
    1. Assurer la continuité des apprentissages.

    AXE PEDAGOGIQUE
    Assurer la continuité des apprentissages à travers:
    • le travail dans les cycles 2,5/5 et dans le cycle 5/8.
    • la concertation verticale: planifier les horaires des classes primaires de manière à permettre à plusieurs titulaires d'un même cycle, une heure de travail en commun durant la semaine, dans les heures de classe.
    • la concertation dans les classes maternelles se fait hors horaire.
    • la poursuite du travail entrepris pour faciliter le passage vers le secondaire, après avoir reçu les avis des collègues de cette section, prévoir un écho (critiques positives et négatives) de l'évolution des enfants dans le secondaire.
    • la poursuite du travail entrepris en maternel pour faciliter le passage en 1ère primaire et dans le cycle 5/8.
    • la lecture: proposer dès la maternelle et cela tout au long de la scolarité de l'enfant, une lecture au service des apprentissages où le sens et le plaisir priment, en proposant des supports variés.
    AXE EDUCATIF
    Éveiller l'enfant au monde extérieur:
    • organisation de classes de dépaysement et de découverte: visites de musées et de sites historiques, créations ou visites d'expositions, participation à des spectacles, approche de l'organisation de la commune par le conseil communal des enfants, par le Centre Régional et Communautaire de Citoyenneté et de Démocratie et la journée "Place aux enfants", participation à des cross regroupant différentes écoles, ...
    • participation active et collaboration active des parents et grands-parents dès la maternelle.
    • apprentissage d'une 2ème langue (néerlandais ou anglais) axé vers la découverte de l'autre, de la culture du pays et de son environnement.
    Favoriser la responsabilité des plus grands vis-à-vis des plus petits:
    • dans le but d'enrayer des conflits à l'école (quatre sections sont regroupées sur un même site et partagent les mêmes espaces, ce qui entraîne certaines tensions).
    • en maternel, les récréations sont scindées avec un mélange de niveaux (des petits, des moyens et des grands) pour responsabiliser les plus grands.
    Favoriser la prise en charge (au degré supérieur) de l'enfant par lui-même pour une meilleure intégration au secondaire. Organisation et planification du travail dès les premières années ( cfr.: axe organisationnel).

    Favoriser le respect du matériel et des lieux utilisés par toutes les sections: réfectoires, locaux, toilettes, salles de sport, cour, terrain de football, ...

    Initier au respect du beau.

    Encourager le respect des consignes élementaires de la vie en société aussi bien par les enfants, les enseignants et les parents: horaires, surveillances, rangs, règlement interne, discipline, politesse, bruit, ...


    AXE PASTORAL
    • Sensibiliser tous les enfants de l'école aux périodes importantes de l'année liturgique à travers des actions communes au sein de l'école.
    • Trouver un aboutissement à ces périodes lors d'une célébration en paroisse pour les enfants et au sein de notre école pour les élèves et/ou pour les collègues.
    • Proposer aux collègues de participer librement à une journée de réflexion afin de s'enrichir, se ressourcer personnellement pour entamer une années scolaire valorisante.
    • Dynamiser l'équipe éducative par les actions proposées par le Conseil pastoral en collaboration avec le maître spécial de religion.
    • Etre attentif à tous les enfants de notre école: enfants malades, enfants présentant des difficultés ou des facilités d'apprentissage, enfants vivant aus ein de familles défavorisées ou éclatées, ...
    • Etre attentif à tous les enseignants de l'école fondamentale.
    AXE ORGANISATIONNEL
    Pour les élèves:
    • Planifier le travail à domicile selon une organisation commune du journal de classe.
    • Apprendre à gérer progressivement son travail en le répartissant sur plusieurs jours et éviter une surcharge de travail le mercredi après-midi.
    • Proposer des tâches (en classe et à la maison) dont la durée d'exécution est modulée en fonction de l'âge de l'enfant.
    • Rendre l'enfant de plus en plus autonome en lui donnant des consignes: vie de classe, vie d'école, ...
    Pour un retour à une plus grande organisation globale:
    • Réinstaller une sonnerie dans toutes les classes primaires.
    • Rigueur horaire.
    • Rang prêt dès la sonnerie.
    • Marquage au sol.
    • Resignification des interdits.
    • Discipline des enseignants et des parents.
    • Arrivée et reprise des enfants.
    2. Construire une communauté ouverte sur le monde extérieur.

    L'école est un système dans lequel toute personne doit se sentir personnellement responsable de l'éducation de chaque enfant. Pour créer un me mouvement où tout le monde est impliqué et où chacun a son rôle à jouer, il faut se donner du temps et des moyens.
    L'école doit prendre en compte et considérer comme une richesse la variété culturelle des enfants qu'elle accompagne.
    L'école n'est pas seule.
    Elle doit tenir compte des réalités politiques, économiques et sociales. Elle doit permettre à l'enfant de s'impliquer dans cette réalité et d'utiliser les ressources de son environnement.


    Un site développé par Easy-Concept.com